Accueil du site > Accueil de jour et aide d’urgence > Les permanences CAF et CCAS > Les permanences de la CASU en (...)

Les permanences de la CASU en 2008

Extrait Rapport d’activités 2008

par Béatrice BOUDIEB (7/11/2009)

Madjid FERGANI Technicien socio-administratif CAF :

« Depuis 2001, nous allons à la rencontre des personnes en difficultés lors de permanence administratives au sein d’ Amitié Partage. Les permanences ne se veulent pas un guichet « CAF », nous répondons à des objectifs et des méthodes de travail spécifiques. La première démarche, la plus difficile, c’est d’établir un contact et de créer un climat de confiance avec les personnes qui ont du mal à aller vers les structures administratives officielles, souvent par dignité, par ignorance ou parfois par crainte. L’écoute est primordiale, la confiance indispensable.

Nous accueillons tout public en difficulté, les informons sur leurs droits CAF et autres,sollicitons tous les organismes compétents afin de résoudre le(s) problème(s) et nous assurons de l’aboutissement des démarches.

C’est une richesse pour nous ainsi que pour toutes les personnes fréquentant l’associationque de promouvoir ce partenariat basé sur l’échange et le professionnalisme. Sur leterrain, bénévoles, salariés d’ Amitié partage, et nous-mêmes, nous complétons afin demener à bien notre mission.

Personnellement je ne pensais pas qu’une association pouvait proposer des activités aussi diverses et devenir incontournable dans le monde du caritatif. Tels les restos ducoeur au niveau national, Amitié Partage est pour Roubaix un chaînon, qui, s’il devait être brisé, provoquerait un manque non quantifiable.

Même si dans un monde idéal, ce genre d’association ne devait pas exister, il en est tout autre dans la conjoncture actuelle ou les personnes en demande d’aide sociale peuvent y recevoir un colis, une aide de retour à l’emploi, une parole et cerise sur le gâteau, un sourire ».


Dans cette rubrique